Skip to content

Wikipédia est un réseau social…

by sur 19 septembre 2011

…et ce n’est pas triste à dire.

Wikipédia, au début, c’était quelques utilisateurs et beaucoup d’articles à créer, autrement dit, il était possible de contribuer même sur des sujets importants sans rencontrer beaucoup de monde. Puis l’encyclopédie s’est agrandie et au fur et à mesure, elle a générée une communauté d’utilisateurs. Plus cette communauté s’est agrandie, plus les utilisateurs se sont retrouvés, tant bien que mal, obligés de collaborer sur des articles importants.

Au début, il était donc possible de reléguer la communauté au second plan, celle-ci n’étant qu’un effet de bord de la rédaction de l’encyclopédie. Mais avec l’essor du projet, la communauté est devenu un élément essentiel pour Wikipédia, car la collaboration est tellement capitale qu’il faut sans cesse gérer ses relations sur WP.

Wikipédia est donc un réseau social dans lequel les liens entre les membres sont matérialisés par des collaborations sur des articles et des discussions en vue de l’avancement de l’encyclopédie.

Alors bien évidemment, quand il y a une société, tout le monde ne peut être d’accord en permanence et des groupes voire des mouvements se forment. Nier l’existence de ces groupes et rejeter l’aspect social de Wikipédia, c’est aller droit dans le mur. C’est malheureusement ce que l’on voit trop souvent avec les arguments utilisés pour couper court aux débats, comme : « Faudrait retourner écrire des articles au lieu de … », « Y’en a vraiment qui prennent WP pour Facebook ».

La première chose à faire, c’est d’accepter le côté social de l’encyclopédie, c’est un projet collaboratif, il faut donc collaborer.

La seconde étape est de réussir à faire cohabiter les différents mouvements, en acceptant la contradiction, ce qui n’est pas franchement le cas actuellement.

Mais, non, Wikipédia n’est pas Facebook.

Publicités

From → Wikipédia

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :